L’enfant et les conflits de couple

 

La souffrance familiale est-t-elle provoquée par les divergences éducatives au sein de «l'équipe parentale » ou par les conflits des conjoints? 

Les enfants deviennent-ils des experts en réconciliation de leurs parents?

 

Qui souffre le plus à votre avis de la situation actuelle de la famille?

D'autres membres de la famille auraient-ils la même difficulté à répondre à la question de qui souffre le plus actuellement au sein de la famille ?

Avez-vous l’idée que ce qui se passe entre vous et votre conjoint peut affecter votre enfant ?

Lequel de vous deux a eu la vie la plus difficile, pensez-vous que cette question fasse un sens pour comprendre vos relations de couple?

Pensez-vous qu'un enfant de l'âge du vôtre peut se sentir concerné et impliqué par la souffrance de ses parents? Y a-t-il là pour vous une vraie question?

Lorsqu'il y a des tensions dans le couple, que dit ou fait chaque enfant?

Protégiez-vous la relation de vos parents qu’ils n'arrivaient pas à tenir? Cherchiez-vous à la maintenir lorsque vous étiez en rejet des nouveaux conjoints de l'un deux?

Comment votre enfant se positionne-t-il par rapport aux conflits avec votre conjoint(e)?

Avez-vous pensé à formuler des informations, quelque chose aux enfants autour de la bagarre du couple?

Abordez-vous le sujet des écarts conjugaux, en parlez-vous avec les enfants (ou avec votre mère ou votre père ) ?

Comment les enfants se sont-ils impliqués dans les tensions du couple, pouvez-vous avancer des exemples?

Un enfant doit-il rassurer un parent que l'autre ne va pas le laisser tomber? Pouvez-vous préciser ce qui vous fait dire oui ou non ?

Comment les enfants tentent-ils de s'interposer dans  les difficultés de votre  couple? 

Y a-t-il une place où l'enfant peut vous aider dans le conflit  conjugal?

Lorsque vous étiez enfant, aidiez-vous les adultes à faire la paix? Pouvez-vous fournir un souvenir aujourd'hui?

 

Vos enfants voient-ils entre leurs parents une méfiance permanente analogue à celle que vous viviez dans notre famille d'origine?

Pensez-vous que votre enfant estime ses parents plus proches l’un de l'autre que vos parents l’étaient à vos yeux dans votre enfance?

Votre enfant montre-t-il un souci, un intérêt à essayer que la famille n’éclate pas? Est-ce que vous pouvez donner un exemple?

Quand il y avait des tensions entre les parents, quel était l'enfant le plus disponible pour apaiser, le plus pris dans ces tensions?

Pourriez-vous apporter un exemple de ce que tente de faire votre enfant afin que la situation ne dégénère pas et que ses parents restent ensemble?

Selon ce que vous dites, il apparaît que vous avez aidé vos deux parents. Avez-vous été le paratonnerre qui attirait la foudre? Avez-vous reparlé de ces moments à vos parents, à (votre conjoint(e), à vos enfants)?

En quittant jeune votre famille d’origine,  avez-vous contribué à rétablir la paix entre vos parents? si vous étiez resté les tensions auraient-elles persisté?

Voyez-vous chez votre enfant quelqu'un qui retient ses mots, ses gestes, afin de ne blesser personne au sein de la famille?

C'est un grand tracas pour un enfant de toujours avoir de la bienveillance, de l’indulgence, de chercher à excuser un parent, vous retrouvez-vous ce point chez votre enfant?

Constater que votre enfant se rapproche de son autre parent en vous laissant à l’écart, est-ce quelque chose de  fréquent et injuste à vos yeux?

Votre enfant vous a-t-il soutenu avant la séparation (ou après), est-ce qu'il a fait de même avec l’autre parent?

Comment voyez-vous que votre enfant se montre disponible pour ses deux parents, avez-vous un exemple?

Votre enfant est-il écartelé entre vous et votre conjoint face aux difficultés actuelles, avez-vous une situation qui vous vient à l’esprit ?

En écoutant votre enfant dire la position dans laquelle il se trouve, voyez-vous quelque chose d’injuste dans ce qu'il vit?

À votre avis, votre enfant est-il inquiet pour l'un de ses parents? Se pose-t-il la question du plus capable de survivre à la blessure de la séparation du couple ? 

Avez-vous imaginé que votre enfant a débattu dans son for intérieur pour comprendre à qui imputer le « blâme » de la séparation du couple ?

Qui serait le responsable de la séparation de vos parents? Est-ce que une question que vous vous êtes posé? Avec laquelle vous vous êtes débattu malgré votre jeune âge? l'important n'est pas de vous demander quel parent est responsable mais de comprendre si vous vous êtes débattu avec cette question douloureuse?

À qui attribuer la responsabilité de la séparation? Est-ce un sujet dont vos enfants peuvent débattre avec vous ou est-ce une chose que vous ne supportez pas?

Est-ce une conclusion injuste que votre enfant  vous impute la responsabilité de la séparation ? 

Les enfants se sont sans doute posé la question de savoir à qui faire reproche de la séparation, qu’imaginez-vous qu'ils pensent?

Pensez-vous que chaque enfant attribue la responsabilité de la séparation au même parent? Peut-être n’avez-vous  jamais abordé ce problème en famille, mais pour autant en avez-vous une idée?

 

Est-ce que vous pensez que c'est difficile pour votre enfant d’écouter…( les injustices, les violences) que vous avez fait subir à votre conjoint, son parent?

Y'a-t-il des circonstances où un parent est considéré comme une mère responsable, un père fiable?

Reconnaître vos « torts » dans la séparation, en discuter, est-ce un soutien pour les enfants?

Pensez- vous que votre ex-conjoint(e), aide les enfants lorsqu'il (elle) dit prendre une part de la responsabilité dans la séparation ? 

Qui votre conjoint(e) aide le plus quand il (elle) dit prendre une part  la responsabilité du divorce?

Cela te met-il en difficulté d’écouter cette histoire douloureuse entre tes parents, cela change-t-il le souci que tu as pour l’un de tes parents?

Penses-tu que la tension, la séparation, le divorce entre vos parents ont finalement provoqué un rapprochement entre les frères et sœurs ?

 

Vous évoquez la venue d'un autre enfant, comment sa naissance impliquerait-elle vos deux familles ?

Avoir un enfant qu’est-ce que ça a changé ou qu’est-ce que ça changerait entre vous?

Comment la naissance d'un autre enfant impliquerait-elle vos deux familles?

Avoir un enfant qu'est-ce que ça a changé entre vous, pouvez-vous faire un commentaire?

Comment votre mariage a-t-il été accepté par vos familles? 

Le style de votre famille actuelle correspond davantage à la vôtre ou à la famille de votre conjoint?

Dans votre couple lequel dépend-il plus de l’autre?

Est-ce que vous pourriez être disponible l'un pour l’autre dans votre couple? Beaucoup de partenaires ne savent plus donner à l’autre; il ne s’agit pas seulement de sexualité mais de présence l'un pour l'autre en tant qu’être humain. Est-ce quelque chose que vous n'arrivez plus à faire dans votre couple?

Je serais heureux de voir la famille au prochain entretien et je dis bien le mot de famille parce que pour moi c'est bien une famille avec deux parents et des enfants. Je ne suis pas en train de nier votre divorce, le divorce existe bien, il est là mais j’affirme que les parents peuvent bénéficier d’aider leurs enfants.